Il est à noter que plusieurs nationalités viennent pour visiter ces écoles traditionnelles religieuses de plusieurs pays. 110 leaders religieux ont participé à ces ateliers (60 au niveau de Fès et 50 au niveau d’Oujda). 52% des participants à ces ateliers sont de sexe féminin (Al Mourchidat Adiniat).Les ateliers ont connu beaucoup de débat et de discussions relatives à l’avortement et sa conception par rapport aux différents madahibs de l’islam. D’autres part, il a été proposé de d  A la fin des ateliers d’organiser des émissions de radio au niveau régionale pour initier le débat entre religieux et populations. il a été recommandé que les religieux s’investissent dans plus d’Ijtihad concernant l’avortement et puissent répondre aux questions de la population. Enfin, vu que le Maroc vient d’ouvrir l’Institut Africain des études Islamiques, il serait judicieux d’organiser une conférence africaine des religieux de toute religion sur un tel sujet qui concerne tout être humain qui qu’elle soit sa religion.

VIDEOS

Aller au haut